Mon vote pour François FILLON

Mes chers concitoyens,

Dimanche, nous sommes toutes et tous appelés à nous exprimer dans les urnes afin de choisir le prochain président de la République.

En mon âme et conscience, je voterai pour François FILLON.

Après cinq années d’errements d’une politique menée par la gauche, François FILLON est en effet le seul candidat dont le programme soit à même de redresser notre pays.

Dans un contexte troublé où notre nation est confrontée en permanence au risque d’attentat, il est également un homme solide, à l’expérience sans égal parmi les candidats, le seul capable de conduire une politique volontaire et efficace de lutte contre le terrorisme.

Dimanche, je vous appelle à faire le seul choix possible pour la France, je vous invite à voter sans équivoque pour François FILLON.

Georges MOTHRON

Mon intervention liminaire au Conseil municipal du 1er mars 2017

Mesdames, Messieurs les élus,

Chers Argenteuillaises, Chers Argenteuillais,

Mesdames, Messieurs,

En préambule du Conseil de ce soir, je souhaite partager avec vous une réflexion qui me vient, à l’aune de l’actualité que probablement aucun d’entre nous n’aura manquée aujourd’hui.

Il y a bientôt 3 ans de cela, réélu Maire d’Argenteuil, je me souviens d’avoir découvert avec stupéfaction de graves dérives dans la gestion budgétaire de la Ville par nos prédécesseurs, et d’avoir alors saisi le Procureur de la République de Pontoise les 16 juillet et 31 aout 2014 pour :

  • Favoritisme, complicité et recel ;
  • Trafic d’influence, détournement de fonds publics et abus de confiance aggravé.

Des faits qui me semblent profondément graves et dont nous connaissons tous les conséquences pour notre Ville.

Bien plus tard, j’ai été convoqué, le 8 juillet dernier par le juge Serge TOURNAIRE, du Parquet National Financier, à qui l’on venait de transmettre cette affaire.

Au cours de cet entretien, le juge TOURNAIRE m’a confié que le dossier traité par la Police financière pour le TGI de Pontoise était maintenant étayé et les charges importantes.

En tant que partie civile dans cette affaire, j’ai demandé au juge des confrontations.

J’attends depuis lors…

Parallèlement, l’actualité du jour nous apprend que le même juge TOURNAIRE, en charge depuis seulement vendredi dernier du très médiatisé dossier concernant l’un des candidats à la présidentielle, lui envoie dès aujourd’hui une convocation avec la perspective de sa mise en examen prochaine.

Je m’étonne dès lors de la rapidité des procédures pour certains alors qu’elles semblent bien longues pour d’autres, et m’interroge sur l’existence d’une justice à deux vitesses…

Je vous laisse à cette réflexion.

Je vous remercie.